Maria Transon

Maria, peintre franco-colombienne, est née à Guamo, Colombie.
Elle a suivi l’Ecole de Stylisme à Bogota.
En poste, elle a poursuivi sa formation aux Ateliers Para-artistiques à Libreville, Gabon et aux Ateliers de Peinture et de Laque de la Ville de Paris.

Elle a exposé à Paris, à Cayenne, un peu partout au gré des expatriations.

"J’aime le mélange des couleurs, les voir se perdre, se fondre sur la toile jusqu’au moment où quelque chose prend vie et alors on peut y croire. Mais parfois arrivent joie, tristesse, désespoir...Bref, j’aime toutes ces sensations, c’est pour cela que je peins, car j’aime ça ».

« Des fois j’ai beaucoup d’idées, je n’ai pas vraiment d’idées, je n’aime pas les idées. Mais il y a des préférences pour éviter la complexité ou pour faire vivre les couleurs plus claires ou plus foncées, les effacer ou les détruire. Quand je me mets à travailler, je ne m’intéresse pas au format qu’il soit carré, ovale, grand, petit, même si j’adore les grands formats dans lesquels j’adore me perdre, je ne pense pas à l’harmonie. C’est quelque part un peu sauvage, mais d’une honnêteté certaine. Nourrir en permanence le travail des choses puisées dans la vie, de la nature aux travaux de l’homme, essayer de les garder ouvertes, vivantes, sinon c’est la fin ».

Galerie

Page mise à jour le vendredi 27 janvier 2017