Journée d’information sur l’emploi pour les conjoints d’agents : ce qu’il faut retenir

Une « journée » d’information sur l’emploi pour les conjoints d’agents du MAEDI a été organisée par le département de la formation les 26 et 27 novembre à Paris. Cette année, les participants ont pu bénéficier d’une intervention pratique animée par un prestataire extérieur sur les techniques de recherche d’emploi.

Différents intervenants du MAEDI ont également diffusé des informations sur les concours, les possibilités de recrutement local en poste et les possibilités d’emplois contractuels au sein du ministère.

Josiane Ejderyan, adjointe au chef du bureau des recrutés locaux (RH3A), a expliqué le principe de ces recrutements (c’est l’ambassade et non le MAEDI qui est alors l’employeur). « Des possibilités existent, mais dans la limite des postes disponibles », a-t-elle fait ressortir. Josiane Ejderyan a précisé que dans certains pays, les postes diplomatiques français, soumis au droit local, ne sont pas autorisés à recruter des conjoints d’agents comme ADL (agents de droit local). Elle a également souligné que dans certains pays, le salaire mensuel des ADL n’excède pas 300-400€. Les postes peuvent aussi employer des vacataires : les conjoints d’agents intéressés par des vacations sont priés de se faire connaître auprès du Service commun de gestion. Les postes vacants sont généralement publiés au sein de la mission diplomatique, sur son site et dans les journaux locaux. En poste, les conjoints d’agents qui veulent travailler ne doivent pas non plus négliger les postes qui peuvent exister dans les écoles françaises, à l’Alliance française et à l’Institut français.

Pierre Charie, adjoint au chef du bureau des concours et examens professionnels (RH4B), a évoqué la possibilité de devenir agent du MAEDI en passant des concours. En 2015, il y a eu 3 concours pour le recrutement d’agents de catégorie A, un pour les agents B, un pour les agents C et un pour les attachés et secrétaires des systèmes d’information et de communication. Il n’y a pas de limite d’âge pour s’inscrire à ces concours. Sur les 11 000 inscrits chaque année, environ 4 000 sont présents pour les épreuves et entre 150 et 170 personnes sont finalement retenues, toutes catégories confondues, en externe et en interne (pour les personnes qui travaillent ou ont travaillé dans la fonction publique). M. Charrie a précisé que toutes les informations relatives à ces concours se trouvent sous la rubrique ‘Emplois, stages et concours’ du site France Diplomatie (www.diplomatie.gouv.fr).

Fleur Meynier et Christine Assemat, du bureau des agents contractuels à durée déterminée (RH3B), ont pour leur part détaillé les possibilités d’emplois contractuels au MAEDI. Des agents non-titulaires sont recrutés notamment pour les postes à l’étranger : ils sont recrutés en CDD ou en détachement sur contrat (dans le cas d’agents titulaires d’autres administrations), comme experts internationaux ou comme volontaires internationaux. Ces agents sont recrutés par contrats de 2 ans, renouvelables 2 ans (une 5e année peut être accordée dans certains cas particuliers). Leur recrutement est très sélectif : en 2015, sur 245 postes d’agents contractuels à pourvoir, 3 557 candidats ont exprimé 13 vœux. Les offres sont publiées sur le site France Diplomatie (rubrique ‘Emplois, stages et concours’) de fin juin à fin août, pour des postes à pourvoir au 1er septembre de l’année suivante.

Des agents contractuels sont également recrutés pour travailler à l’administration centrale, à Paris ou à Nantes (une centaine de recrutements en 2015). Il s’agit pour la plupart de postes de catégorie A (rédacteurs spécialisés, chargés de mission dans des domaines très spécifiques…).

Le MAEDI emploie également des vacataires à l’administration centrale. Ces vacations sont régies par des règles spécifiques (35h hebdomadaires, rémunération sur la base du SMIC mensuel). Elles sont généralement d’une durée de 6 mois maximum sur 12 et concernent principalement des emplois de catégorie C. Pour faire acte de candidature, il suffit d’envoyer une lettre de motivation et un CV :

- à Paris :

Ministère des affaires étrangères
DGA/DRH/RH3B - Vacations - MEN 112
CS 91533 - 27, rue de la Convention
75732 PARIS cedex

vacations-candidatures.rh3@diplomatie.gouv.fr

- A Nantes :

Ministère des affaires étrangères
DGAM/DAGN/P
11 rue de la Maison Blanche
44941 Nantes cedex 9

Page mise à jour le vendredi 4 décembre 2015