Départ à l’étranger pour suivi du conjoint : recherche d’emploi et protection sociale

Lors du Salon « S’expatrier mode d’emploi » du 12 mars, deux représentants de Pôle Emploi International ont donné quelques conseils pour aider les demandeurs d’emploi à l’étranger dans leurs recherches. Ils ont également rappelé les mesures qui s’appliquent pour leur protection sociale.

1) Votre recherche d’emploi à l’étranger

- En fonction de la destination, il est important de faire le bilan de ses propres compétences.
- Ne pas hésiter à prendre contact avec Pôle Emploi International pour assister aux ateliers de CV et opérer l’adaptation du CV aux critères du pays de destination.
- Mesurer également les contraintes d’adaptation à effectuer au moment de l’arrivée dans le pays
- Les contrats proposés en expatriation sont à 90% des contrats de recrutement local qui doivent comporter les éléments d’information suivants :

  • - Date du début du contrat
  • - Durée du travail
  • - Durée du contrat
  • - Conventions collectives
  • - Protection sociale

2) Votre protection pour démission-suivi du conjoint

Vous laissez une activité professionnelle en France pour suivi du conjoint, vous vous situez dans un cas de démission légitime, vous pouvez vous inscrire à Pôle Emploi pendant les quatre ans qui suivent la date de démission en présentant votre lettre de démission : vos droits sont ainsi ouverts

Une législation spécifique existe concernant la protection et les droits au chômage dans les pays européens : renseignez-vous auprès du conseiller emploi de Pôle Emploi

Page mise à jour le vendredi 14 mars 2014