Afc@rrières du 21 janvier :

« Transfert des compétences acquises dans le bénévolat pour intégrer la vie professionnelle », animé par Jean Pautrot : quelques éléments à retenir

• Sur le marché du travail français, les candidats présentant un profil atypique ou une carrière avec des interruptions ne sont pas dans la « bonne case », ils ne rassurent pas. “C’est par la communication que vous pouvez rassurer”, affirme Jean Pautrot

• Pour réussir à rassurer dans la communication sur son parcours : “Il faut éviter la négativité : il faut commencer par ce que vous voulez, par ce que vous avez envie de faire, toujours partir d’une réalité positive”.

• Pour bien communiquer sur soi et sur son parcours, il faut élaborer un bon pitch. Cela demande un travail personnel sur son parcours et ses compétences. Selon Jean Pautrot : “Dans un pitch, il faut affirmer et donner des éléments de son affirmation. Par exemple, il faut éviter de dire : “j’ai fait du bénévolat”. Il vaut mieux dire par exemple : je sais animer une équipe”.

• Que faire quand on a un CV “à trous”, avec des périodes sans activité professionnelle ? “Il vaut mieux les montrer, ne pas les escamoter. Faire le lien avec des expériences personnelles”, conseille Jean Pautrot. Il ne faut donc pas hésiter à parler de congé parental et de suivi de conjoint, en mettant en valeur les activités que l’on a eues pendant ce temps.

JPEG - 17.4 ko

Galerie

Page mise à jour le jeudi 13 février 2014